Nouvelles de Xiaomi Miui Hellas
Applications utiles

Appodeixi : L'appli apportera des bonus pour ceux qui dénicheront des reçus de "singe"

logo-ypourgeio-psifiakis-diakybernisis

Dans la semaine, le candidature de l'AADE "appodeixi", et chacun pourra voir si le reçu qu'il a reçu du professionnel ou de l'entreprise est authentique ou faux


Μavec son application AADE "appodeixi", les citoyens pourront le "scanner" QR code des reçus pour vérifier, depuis son téléphone portable, si le reçu qu'il a reçu du professionnel ou de l'entreprise est authentique ou faux.

Pour l'essentiel, le contribuable pourra facilement et rapidement vérifier l'authenticité du document qu'il reçoit et bien sûr certifier si les données inscrites sur le récépissé concordent avec celles qui ont été envoyées en même temps à AADE via myDATA.

En effet, si des inexactitudes ou de faux reçus sont constatés, l'utilisateur pourra porter plainte immédiatement auprès des Autorités et s'il est présumé que la fraude fiscale est dissimulée, c'est-à-dire que le reçu a été délivré par "taquiné” la caisse enregistreuse ou la caisse enregistreuse n'est pas connectée aux systèmes AADE, alors l'État récompensera les citoyens avec une partie de l'amende qui sera imposée à l'entreprise. La récompense monétaire sera un multiple de la valeur du reçu et avec une limite maximale de 2.000 XNUMX euros.

L'application mobile et son utilisation

L'application fonctionnera en deux langues, GREC et ANGLAIS et commence à être disponible dans les magasins en ligne Google play (pour mobiles Android) et AppStore (pour les mobiles IOS, c'est-à-dire Apple).

annexe
annexe
Prix: Gratuit
  • Capture d'écran
  • Capture d'écran
  • Capture d'écran
  • Capture d'écran
  • Capture d'écran
  • Capture d'écran
  • Capture d'écran
  • Capture d'écran
  • Capture d'écran
  • Capture d'écran
  • Capture d'écran
  • Capture d'écran
  • Capture d'écran
  • Capture d'écran
  • Capture d'écran
  • Capture d'écran
  • Capture d'écran
  • Capture d'écran
Appodixi
Appodixi
Développeur: AADE
Prix: Gratuit
  • Capture d'écran
  • Capture d'écran
  • Capture d'écran
  • Capture d'écran
  • Capture d'écran
  • Capture d'écran

En ouvrant l'application, l'utilisateur, via la caméra mobile, scanne le code QR du reçu.

Selon le statut du ticket de caisse, l'application génère les messages correspondants :

  • Que le récépissé a bien été transmis à l'AADE. Dans ce cas, il affiche également les détails du reçu, c'est-à-dire le numéro de caisse, le numéro de TVA de l'entreprise, le numéro du reçu, la date et l'heure de la transaction, la valeur de la transaction et la TVA, et pour les transactions avec du gaz stations , la quantité et le type de carburant Dans ce cas, il est vérifié si les informations affichées dans l'application sont les mêmes que celles affichées sur le ticket de caisse. C'est-à-dire si la valeur indiquée sur le reçu est la même que la valeur qui a été transmise à l'AADE. S'il y a une différence, cela signifie qu'il y a probablement eu une intervention dans le mécanisme fiscal de l'entreprise, de sorte qu'un montant différent apparaît sur le reçu du client et qu'un autre montant, plus petit, est transféré à l'AADE.
  • Que le récépissé est déclaré, mais le récépissé n'a pas encore été transmis à l'AADE. Dans ce cas, la date et l'heure au-delà desquelles le récépissé aurait dû être transmis à l'AADE sont indiquées. Si le récépissé a été délivré avant ce point, le procès-verbal de non-transmission du récépissé est indiqué.
  • Que le QR code ne peut pas être lu ou que le caissier n'est pas déclaré ou non actif. Dans ce cas, il est indiqué de soumettre un rapport à l'application.

Que se passe-t-il en cas d'illégalité ?

Sur la base des instructions de l'AADE, si l'utilisateur choisit de déclarer la réception, il lui est demandé de faire ce qui suit :

  • Prendre une photo du reçu
  • Entrez la référence, sous la forme d'un champ Liste de sélection (avec la possibilité de sélectionner une valeur)
  • Pour ajouter les commentaires qu'il veut.
  • Pour choisir de déposer une plainte anonyme ou nominative.

Le rapport informe le système d'information sur le traitement des réclamations de l'AADE et, sur la base de celui-ci, l'audit correspondant est lancé.

Dans la lutte contre l'évasion fiscale

Avec cette nouvelle application, selon ce qu'il a mentionné il y a quelques jours lors de sa présentation, la direction du ministère de La finance, une autre arme vient s'ajouter à l'effort de contrôle des transactions et de lutte contre les phénomènes d'évasion fiscale et de contrebande.

Des applications telles que myDATA, qui a introduit les e-books dans le quotidien des entreprises, ainsi que timologio, l'application pour l'édition numérique des documents commerciaux et leur transmission simultanée à myDATA, sont désormais des piliers du suivi des transactions par l'administration fiscale en temps réel. . Piliers avec une réponse significative de la société, comme en témoignent les statistiques de l'AADE, car, à ce jour, plus de 1,2 milliard de documents ont été transférés, pour une valeur totale de plus de 718 milliards d'euros
, a-t-il souligné lors de la conférence de presse spéciale organisée début septembre, o Christos Staikouras, ministre des Finances, qui a noté que ces dernières années, les transactions électroniques ont explosé, ce qui a permis d'améliorer le recouvrement des impôts.

Des incitations qui se sont révélées particulièrement efficaces puisque, grâce à elles, les transactions électroniques ont atteint 53 milliards d'euros en 2021, en hausse de 13 milliards d'euros par rapport à 2019, et devraient cette année dépasser les 60 milliards d'euros.
Des projets tels que la simplification des procédures administratives de remboursement de la TVA pour les entreprises, la mise à niveau de l'utilisation des données internes de l'AADE, la promotion de la transformation numérique des contrôles fiscaux, la mise en place de nouveaux outils visant à améliorer la collecte des recettes publiques, l'augmentation l'efficacité des contrôles fiscaux et la limitation de la contrebande.terminé par M. Staikouras.

Il est à noter que sur la base du régime législatif actuel, lorsqu'une violation ou une falsification ou une intervention de quelque manière que ce soit est constatée dans le fonctionnement des mécanismes fiscaux électroniques (TEF) ainsi que la délivrance d'informations sur les ventes au détail par un TEF qui n'opère pas selon un cahier des charges approuvé, le fonctionnement de toutes les installations professionnelles est suspendu du 2 à 12 mois tout en s'imposant amende 100.000 euros.

Si la personne responsable de la violation est le propriétaire-utilisateur du mécanisme électronique fiscal, il est imposé une amende de 15% sur le chiffre d'affaires de l'entreprise qui ne peut être inférieur à 10.000 euro pour simple et 30.000 euro pour les diplômes.


Équipe MiN'oubliez pas de le suivre Xiaomi-miui.gr à Google Actualités pour être informé immédiatement de tous nos nouveaux articles ! Vous pouvez aussi si vous utilisez un lecteur RSS, ajouter notre page à votre liste, simplement en suivant ce lien >> https://news.xiaomi-miui.gr/feed/gn

 

Suivez-nous sur Telegram  pour que vous soyez les premiers informés de toutes nos actualités !

 

Suivez-nous sur Telegram (Langue ANG) pour que vous soyez les premiers informés de toutes nos actualités !

Lire aussi

laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la diffusion de vos messages sur notre page.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment sont traitées les données de vos commentaires..

Laisser un commentaire

Lire aussi
Obtenez maintenant une version authentique de Windows 10 Pro ou Office 2021 au meilleur prix…
Traduire "